L'Agence Touriste Index du Forum

L'Agence Touriste


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Godzilla

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Agence Touriste Index du Forum -> Articles en cours -> Critiques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
OhCaptainMyCaptain
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2014
Messages: 65

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 01:35 (2014)    Sujet du message: Godzilla Répondre en citant

Godzilla 2014






Pour se sentir tout petit.

Godzilla 2014, donc. Pour tout dire je suis l'évolution du projet depuis le début, alors qu'il était monté pour se débarrasser de l'immonde bouse d'Emmerich dans les années 90, avec le Godzilla méchant méchant et aussi agile qu'un vélociraptor. L'idée d'un réalisateur inconnu, Gareth Edwards et du respect total de l’œuvre original m'a plu, j'ai cependant eu peur que la sortie de Pacific Rim l'année dernière ne fasse de l'ombre. Quand est-il ?


Sortie du cinéma : cette étrange impression d'avoir pris une claque totale tout en ayant un goût amère dans la bouche.


Alors soyons claire tout de suite : nous avons en face de nous le vrai Godzilla, tant visuellement que dans son caractère. Et...il est tout simplement magnifique, respectueux mais modernisé. Et ce cri...J'en ai encore des frissons partout. Et c'est vraiment lui, et non un vulgaire méchant de destruction massive. Alors oui, il détruit tout sur son passage, mais... imaginez seulement un ours attaquant sa proie. Va-t-il prendre le temps de raser toute la forêt et écraser toutes les petites fourmis jusqu'à la dernière ? Non bien entendu, et c'est comme ça qu'a été pensé le « mâle alpha », la « bête des temps anciens » en question. Et tout, en pesant ces mots, est expliqué scientifiquement et paraît « logique ». Godzilla est neutre, il vit sa vie et joue son rôle dans la chaîne alimentaire. Comme toutes les espèces vivantes sur cette terre. Et les hommes le respectent en tant que tel, et vice versa, jusqu'à.... De ce point de vue, le film se rapproche plus du dessin animé qu'on regardait tous enfant. Concernant le film en lui même, l'impression de Pacific Rim est tout de même éloigné et le dépasse dans tous les domaines. Alien Vs Predator ? Les trailers ne le tease même pas, donc le silence est de mesure.


Dès le générique, le réalisateur donne le ton, il fait dans le réaliste, les images d'archives, les renseignements classés X, la justification des essais atomiques de M.Chirac dans le pacifique... S'en suit d'autres très bonnes idées de réalisation, dont des petites trouvailles, comme avec une simple bouilloire( colère et tension qui montent), des oiseaux, le fait de voir les combats du géant des yeux d'un homme (symboliser notre impuissance) ou un magnifique parallélisme héros/Godzilla. Il y a d'ailleurs une influence -hommage certaine de Jurrassic Park dans certaines scènes, sans être lourd, qui sauront vous ravir.


Niveau technique visuel, outre le cas Godzilla déjà évoqué, tout est minutieusement travaillé et vous prendrez une claque visuel. La scène finale de combat vous en fera jouir avec beaucoup de petites techniques efficaces. Mention spéciale à une scène de parachutes au dessus d'un San Francisco à feu et à sang (très réaliste et superbe, tant dans le choix/dégradés de couleurs, à en donner froid dans le dos et transmet parfaitement l'atmosphère irrespirable), magnifiquement réalisé, à vous faire croire être avec eux à sauter. Une de mes plus belles expériences de spectateur. Niveau 3D, elle est plutôt efficace, même hors combat, où elle est utile et avec un bel effet de profondeur. C'est à noter, n'étant pas un grand fan de cette technique.


Niveau performance sonore, l'équipe du film frôle le génie, avec une musique très bonne avec des influences occidentales, japonaises et océanienne. Il faut d'ailleurs en profiter pour dire à quel point le film est respectueux de ses différents pays, sans jamais tomber dans les bon vieux stéréotypes trouvés dans tous les films hollywoodiens. Elle colle toujours à l'ambiance, et sert les astuces de mise en scène. L'idée des scies frottés de Zimmer dans The Dark Knight est reprise, adapté à la scène, à donner un sentiment de mal à l'aise orgasmique à l'oreille.



Oui, cela paraît très (trop) positif mais... Malheureusement le film a beaucoup, beaucoup trop de défauts à coté. Alors, oui, certains sont inhérents au genre de « catastrophe », mais il avait réussi à s'en défaire avec ses belles qualités, sans réussite au final. Le scénario est parfois, voire toujours si on en écarte les trouvailles de mise en scène et le background travaillé, stéréotypé au possible. Le héros est un soldat musculeux, sa femme est une jolie infirmière sans défense, ils ont un enfant tous les deux... Le spectateur aura peu d'empathie pour eux de ce fait et ne s'inquiètera que peu de leur sort, surtout du fait que le film est de genre, puisqu'il devinera aisément leur fin. Le héros peut survivre à une chute de 100 mètres dans l'eau (alors que dès 10 mètres un saut de ce genre est dangereux, la surface de l'eau devenant comme du béton) sans aucune égratignure. La « menace » se nourrit de radiation ? Tiens si on lui faisait péter une bombe H à la gueule pour l’arrêter, qui plus est en plein San Francisco si possible ! Et puis bien que sa peau est une cuirasse infranchissable et ça fait 50ans qu'on le sait, ben on va quand même continuer à tirer dessus au fusil d'assaut ! Et puis ben tiens, on va envoyer des avions de chasse alors que la menace a des pouvoirs électromagnétiques ! Et puis s'il vous plait, le service de traduction pour les sous-titres...: Oui c'est une très bonne idée de justifier les noms japonais par des acronymes, mais...Quelle armée au monde mettrait "ultime" dans ces dénominations? Ca sent la série-B à plein nez! Petit défaut visuel mais mineur à souligner également, le comportement pas toujours très réaliste des croiseurs sur l'eau lors des tsunamis. Le numérique n'est pas forcément à banir, mais ici l'utilisation de maquettes aurait sûrement plus convenue niveau crédibilité à la situation. Le scénario ne sert pas qu'à justifier un combat avec Godzilla, comme un vulgaire film de catastrophe l'aurait fait (prends ça Emmerich)puisque contient des surprises inattendues mais on en est pas bien loin parfois. Et faute de casting énorme de l'Amiral chef des armées. Une grenouille asthmatique !


Concernant casting donc. Le héros Ford est joué par Aaron Taylor Johnson (Kick Ass, QuickSilver dans Avengers 2). Alors ce n'est pas le rôle le plus compliqué de sa vie, il a appris à mieux jouer depuis Kick Ass, mais... Il fait le job, sans plus quoi. Sa femme Ellie est joué par la sœur aînée des jumelles insupportables, Élisabeth Olsen, qu'il retrouvera d'ailleurs dans Avengers 2. Elle est plutôt convaincante en amante/mère quotidienne, tient plus que la route quand le film part dans son virage dramatique mais...beaucoup moins dès lors qu'elle se retrouve face au danger...Dommage !
Bryan Cranston joue le papounet de Ford : toujours aussi jouissif en maniaco-dépressif. Ken Watanabe (Inception) est plutôt pragmatique dans son rôle de scientifique, pas trop lourd dans son humanisme et est donc plutôt convaincant.


En résumé le film est très bien travaillé en amont, bien réalisé sur le coup, est une claque visuelle et auditive mais les ficelles dramatiques sont aussi visibles que les cordes du Golden Gate. Elles nous font parfois sortir du film, mais on y rerentre vite grâce au réalisateur et dès que Godzilla réapparaît. Il devient directement une référence du genre, mais en contient donc les limites. C'est tout de même la Renaissance de Godzilla au cinéma!



NOTE : 7,5/10 (il ne vaut pas 8 à cause de ses grosses erreurs, mais psychologiquement je peux pas lui donner 7)

Cap'
_________________
"It's never too late to be what you might have been"


Dernière édition par OhCaptainMyCaptain le Dim 10 Aoû - 13:48 (2014); édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 01:35 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mr T
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2014
Messages: 40

MessagePosté le: Ven 16 Mai - 13:41 (2014)    Sujet du message: Godzilla Répondre en citant

Jolie pavé ! C'est très intéressant à lire mais ça fait un peu lourd je trouve. Il faudrait peut-être aérer un peu plus mais sinon c'est de bonne qualité !
_________________
Mr. T has the greatest hair in the world. You can't deny it, it's been proven by science, fool!


Revenir en haut
OhCaptainMyCaptain
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2014
Messages: 65

MessagePosté le: Ven 16 Mai - 20:29 (2014)    Sujet du message: Godzilla Répondre en citant

Merci! Ben je vais essayer de moins pavéiser les autres! Wink
_________________
"It's never too late to be what you might have been"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:50 (2018)    Sujet du message: Godzilla

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Agence Touriste Index du Forum -> Articles en cours -> Critiques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com